Horaires : Lun – Jeu: 8h – 17h / Ven – 8h30 – 17h

+33 03 27 20 34 00

Tri des déchets : l’avenir est dans le compostage 

Depuis le 1er janvier 2024, le SIAVED a repris la compétence collecte des déchets en lieu et place de Valenciennes Métropole et en a confié la mise en œuvre, sur le terrain, au prestataire Nicollin. Ce dernier est chargé à la fois de la collecte en porte à porte des déchets ménagers et issus du tri sélectif (recyclables et verres), et des déchets verts (du 11 avril au 24 octobre 2024). 

Ces modifications ont entraîné également un changement des jours de collecte :  

  • Le vendredi, à Onnaing, pour les déchets ménagers et le tri sélectif (en trois passages distincts : ordures ménagères, recyclables et verres)  
  • Et le jeudi pour les déchets verts, à partir du mois prochain.  

Retrouvez ici le calendrier des collectes

À compter du mois d’avril, Nicollin aura également en charge le déploiement des solutions de tri à la source des déchets alimentaires (DALIM) sur le territoire de Valenciennes Métropole.  

En effet, depuis le 1er janvier 2024, les déchets alimentaires ne sont plus autorisés à être jetés avec les ordures ménagères. Chaque foyer doit donc pouvoir mettre en place une solution de tri à la source (compostage). 

Dans les faits, le déploiement de ces solutions de tri interviendra au cours du 1er semestre 2025. Les villes dites “urbaines”, à plus forte densité de population, se verront équipées de points d’apport volontaire. Les communes dites “rurales”, dont Onnaing, seront dotées de composteurs individuels pour chacun de leurs foyers.  

 

Le compostage partagé : préfiguration du tri des déchets alimentaires à la source

En attendant, Onnaing continue d’expérimenter le compostage partagé, dans le cadre d’une collaboration avec le SIAVED, Unis-Cités et le CAPEP. Un nouveau composteur vient ainsi d’être installé place Pasteur, ce qui porte à 4 le nombre de sites équipés :  

  • Rue des Pommiers 
  • Restauration municipale 
  • Cité de la Faïencerie 
  • Et place Pasteur, donc.  

Les Ambassadeurs du tri, des jeunes en service civique auprès de l’association Unis Cités, sont chargés du contrôle des composteurs existants (retrait des déchets indésirables, brassage des matières, etc.). Lorsqu’un nouveau composteur est installé dans un secteur donné, ils réalisent un porte-à-porte dans un rayon de 250 mètres autour du site d’implantation pour sensibiliser les habitants à son existence, estimer le taux de participation et, pour les personnes intéressées, distribuer les bio-seaux permettant la collecte à domicile.  

De son côté, CAPEP assure les opérations lourdes liées au compostage : remplissage du bac de matière sèche, transfert du bac d’apport vers le bac de maturation, déplacement de site, le cas échéant, distribution de compost, etc.  

Plus d'actualités...